L’agriculture en Valais

L’agriculture en Valais c’est …

… 37’000 hectares cultivés dont 23’000 en zone de montagne, plus 68’000 hectares d’alpages

… 4’000 familles paysannes

… 4’900 hectares de vignes, plus de 50 cépages cultivés dont certains sont uniques: Petite Arvine, Amigne, Cornalin, Humagne, …

… 2’500 hectares de cultures fruitières et maraîchères, 98% des abricots suisses

… 2’000 hectares de grandes cultures. C’est sur la culture du seigle en particulier, que s’est fondée la tradition valaisanne ancestrale du pain de seigle.

… 13’500 vaches, 57’000 moutons, 7’000 chèvres et 200’000 poules. Robuste, bien adaptée au climat et au relief du pays, la vache de la Race d’Hérens est un véritable symbole de la vie montagnarde valaisanne. Le mouton Nez-Noir et la chèvre Col-Noir sont 2 autres races autochtones.

… 40 millions de kg de lait par année, utilisés notamment pour la fabrication du Raclette du Valais AOP, fromage de montagne à pâte mi-dure, à base de lait cru entier de vache

… plus de 35 espèces de plantes aromatiques et médicinales cultivées en production biologique

… 8 produits protégés par un label officiel de la Confédération : Raclette du Valais AOP, Pain de seigle valaisan AOP, Viande séchée du Valais IGP, Jambon cru du Valais IGP, Lard sec du Valais IGP, Eau-de-vie de poire du Valais AOP, Abricotine AOP et Safran de Mund AOP

Les fonctions de l’agriculture

A part la production de denrées alimentaires, l’agriculture a d’autres fonctions importantes :

  • Protéger et entretenir les paysages, l’environnement, la biodiversité
  • Maintenir un habitat décentralisé et un minimum de population dans les régions de montagne
  • Contribuer à un équilibre harmonieux de la société et préserver les traditions.

En Valais la grande majorité des cultures est réalisée selon les règles de la « production intégrée », qui respecte l’environnement et le consommateur.

L’agriculture valaisanne : La diversité au coeur des Alpes – commander la brochure